Jour 2: le début du congrès

par Charles Brunet — 22 septembre 2015

Voici les nouvelles de cette deuxième journée de pèlerinage, où nous avons vécu l'ouverture du congrès, en cette Rencontre mondiale des familles, à Philadelphie.

Nous voici à notre première journée de congrès, après une nuit bien méritée. Ce matin, nous nous rendons au centre ville de Philadelphie, avec pour mission de compléter notre inscription au congrès et de récupérer notre sac de pèlerin. Puis, en après-midi, c'est le lancement officiel de la Rencontre mondiale des familles!

Nous sommes près de 20000 congressistes, provenant de plus de 100 pays différents! Ça en fait du monde, assis dans cette immense salle. Nous avons droit au mot de bienvenue de différentes personnalités, dont Mgr Charles Chaput, archevêque de Philadelphie, et Mgr Vincenzo Paglia, président du conseil pontifical pour la famille. Ce dernier nous affirme que si la famille est pleinement vivante, la société aussi sera pleinement vivante! Il nous rappelle aussi qu'il y a 300 ans, un jésuite célébrait pour la première fois la messe à Philadelphie. Dimanche prochain, ce sera un autre jésuite qui célébrera la messe ici…

Nous envons ensuite pu entendre la première catéchèse du congrès, donnée par Mgr Robert Barron. Le thème était : « Vivre à l'image de Dieu : dans la joie et l'amour ». Il nous rappelait que être créé à l'image de Dieu, cela signifie être prêtre, prophète et roi. Mais qu'est-ce que cela implique? Prêtre, car nous devons louer le Seigneur, nous devons adorer lui seul. Prophète, en nommant tout ce que Dieu a créé, selon le plan de Dieu, et non selon nos propres désirs. Roi, non seulement en tant que gardiens du jardin, mais un roi prêt à sortir, prêt à partir en campagne. La famille est le bloc de construction de la société, c'est l'endroit où l'on apprend à être prêtre, prophète et roi. Wow!

Puis ce fut la messe. C'est toujours impressionnant de voir une procession d'entrée qui dure plus de 20 minutes, tant il y a de séminaristes, de diacres, de prêtres, et d'évêques! D'ailleurs, nous avons pu apercevoir plusieurs évêques du Québec : Mgr Lortie, Mgr Simard, Mgr Cyr, Mgr Lépine, et, bien entendu, le cardinal Lacroix. Et je suis certain que j'en oublie… La messe fut magnifique, majestueuse. Mgr Chaput a commencé son homélie en nous confiant que lorsqu'il était jeune prêtre, il utilisait souvent la Parole de Dieu pour lui faire dire ce qu'il voulait bien dire dans son homélie; aujourd'hui, il essait plutôt d'écouter ce que Dieu veut dire à travers sa Parole. La première lecture raccontait la reconstruction du temple au retour de l'exil. Mgr y voyait l'invitation que Dieu nous fait de rebâtir ces temples que sont nos Églises domestiques.

Nous terminons cette journée certes fatigués, mais remplis de ces catéchèses magnifiques, et remplis de ce contact avant tant d'autre chrétiens qui ont à cœur la famille. J'ai bien hâte de retrouver mon lit, mais j'avais aussi bien hâte de pouvoir vous partager un petit peu de ce que nous avons la chance de vivre ici. À demain!